You are here: Home / Colloques / Alexandre le Grand à la lumière des manuscrits et des premiers imprimés. Matérialité des textes, contextes et paratextes, Remaniements, gloses, illustrations : Des lectures médiévales et renaissantes dans l’espace européen

Alexandre le Grand à la lumière des manuscrits et des premiers imprimés. Matérialité des textes, contextes et paratextes, Remaniements, gloses, illustrations : Des lectures médiévales et renaissantes dans l’espace européen

En marge de la problématique générale de la réécriture, de l’adaptation et de la traduction sur Alexandre, qui a fait l’objet d’autres études, l’objectif de ce colloque sera d’étudier certains manuscrits ou premiers imprimés relatifs à Alexandre le Grand, qui, appartenant aux différentes littératures européennes, portent les témoignages, visibles et invisibles, d’une réception médiévale ou renaissante spécifique. L’étude des manuscrits et des imprimés comme objets matériels ne nous renseigne en effet pas seulement sur la circulation des textes, mais aussi sur l’interprétation dont ils ont fait l’objet du Moyen Âge à la Renaissance. Il s’agira ainsi d’analyser les lectures particulières d’une œuvre sur Alexandre, écrite à la fin de l’Antiquité ou durant le Moyen Âge, qu’offrent, à l’intérieur de sa tradition manuscrite, un ou plusieurs manuscrits, ou, au-delà des imprimés.
  • Alexandre le Grand à la lumière des manuscrits et des premiers imprimés. Matérialité des textes, contextes et paratextes, Remaniements, gloses, illustrations : Des lectures médiévales et renaissantes dans l’espace européen
  • 2013-06-12T09:15:00+02:00
  • 2013-06-14T12:45:00+02:00
  • En marge de la problématique générale de la réécriture, de l’adaptation et de la traduction sur Alexandre, qui a fait l’objet d’autres études, l’objectif de ce colloque sera d’étudier certains manuscrits ou premiers imprimés relatifs à Alexandre le Grand, qui, appartenant aux différentes littératures européennes, portent les témoignages, visibles et invisibles, d’une réception médiévale ou renaissante spécifique. L’étude des manuscrits et des imprimés comme objets matériels ne nous renseigne en effet pas seulement sur la circulation des textes, mais aussi sur l’interprétation dont ils ont fait l’objet du Moyen Âge à la Renaissance. Il s’agira ainsi d’analyser les lectures particulières d’une œuvre sur Alexandre, écrite à la fin de l’Antiquité ou durant le Moyen Âge, qu’offrent, à l’intérieur de sa tradition manuscrite, un ou plusieurs manuscrits, ou, au-delà des imprimés.
When
Jun 12, 2013 09:15 AM to Jun 14, 2013 12:45 PM (Europe/Vienna / UTC200)
Where
MESHS, Lille
Add event to calendar
iCal




Colloque international

12-13-14 juin 2013

 

Des études de « cas » portant sur un ou plusieurs manuscrits, ou, au-delà, des imprimés de la fin du xve siècle ou du début du xvie siècle seront donc menées. Elles prendront en compte principalement, sans exclusive, parmi les différentes formes de « lecture » possible :

 

  • les transformations apportées à un texte dans un manuscrit ou une famille de manuscrits, la réinterprétation de certains épisodes ou de l’ensemble du récit et du portrait d’Alexandre par un copiste-remanieur singulier.
  • le commentaire sur le texte qu’assurent des gloses ou une autre forme de paratexte,  colophon, nouveau prologue ou épilogue, commentaire intégré au récit, dédicace…
  • le regard de l’illustrateur, la lecture du texte que trahissent les images et le choix de programmes iconographiques, les liens établis entre le texte et ses illustrations, parfois entre le texte, ses illustrations et ses gloses.
  • signification possible de questions de format, mise en page d’un texte, couleur d’encre, ornements, choix du matériel…
  • ce que peut refléter de la réception d’un texte son assemblage avec d’autres œuvres et la conception de manuscrits-recueils.
  • les témoignages de réinterprétation qu’offrent certains des premiers imprimés.

 

Les langues du colloque seront le français et l’anglais. Les actes seront publiés chez Brepols dans la collection « Alexander redivivus » (dir. Margaret Bridges, professeur à l’Université de Berne, Corinne Jouanno, professeur à l’Université de Caen, Jean-Yves Tilliette, professeur à l’Université de Genève, et Catherine Gaullier-Bougassas, professeur à l’Université de Lille 3).

 

Pré-programme:

Mercredi 12 juin 2013

 

- 9h15 accueil

- 9h45-10h : ouverture, Catherine Gaullier-Bougassas

 

 

Mouvance textuelle et œuvres plurielles I

 

- 10h-10h30 : Corinne Jouanno, Université de Caen

« Avatars du Roman d'Alexandre à l'époque tardo- et postbyzantine : réflexions sur la recension dzêta et sur la polymorphie essentielle de la tradition pseudo-callisthénienne »

 

- 10h30-11h : Antoaneta Granberg, University of Gothenburg

“The Chapter about the “Unclean Nations” in the Serbian Alexandrida and the Manuscript Witnesses. Analysis and reconstruction of the Text Transmission”

 

- 11h-11h30 : Catherine Gaullier-Bougassas, Université de Lille 3

« Les manuscrits franco-italiens du Roman d’Alexandre et de l’Histoire ancienne jusqu’à César : des lectures italiennes originales »

 

- 11h30-12h : Anne Salamon, Université de Paris IV, « Alexandre parmi les Neuf Preux : portraits et vie en images »

 

- 12h-12h30 discussion

 

 

Mouvance textuelle et œuvres plurielles II

 

- 14h30-15h, Giusto Traina, Université de Paris IV

Moïse de Khorène et sa lecture intertextuelle du Pseudo-Callisthène

 

- 15h-15h30, Hugo Bizzarri, Université de Fribourg, «Les enseignements d’Aristote à Alexandre d’après le manuscrit 6545 de la Bibliothèque Nationale d’Espagne»

 

- 15h 30-16h, Caterina Franchi, Université d'Oxford

"Le Roman d'Alexandre du 1516 : modifications, modernisation et mirage du copiste d'un des manuscrits de la version λ"

 

- 16h-16h30, Alexandru Cizek, Université de Münster

« Caractéristiques textuelles de la version de l’Historia de preliis contenue dans le ms. 334 de la Bibliothèque universitaire de Koenigsberg »

 

- 16h30-17h, discussion

 

 

 

L’Historia de preliis en langues vernaculaires

 

 

- 17h15-17h45, Giovanni Borriero, Università degli Studi di Padova

 

« Les manuscrits des rédactions italiennes en prose de l'Historia de preliis Alexandri Magni (J3): textes et contextes »

 

- 17h45-18h15, Corrado Bologna, Université de la Sapienza

« À propos de l’Istoria di Alessandro Magno" de Domenico Scolari et d'un 'volgarizzamento' inconnu et illuminé de l'"Historia de preliis" I3 »

 

- 18h15-18h45, Agnieszka Fulińska et Aleksandra Klęczar (Université de Cracovie)

« Romance of Alexander in medieval and early modern Poland : versions, translations, editions »

- 18h45-19h, discussion

 

 

Jeudi 13 juin 2013

 

 

Alexandre à la conquête /à la lecture de nouveaux espaces textuels

 

- 9h-9h30, Margaret Bridges: "Spaces for Alexander in the de partium orbis descriptione of The Fifteenth-Century English Polychronicon and in its marginal traces of an absent mappa mundi”

 

- 9h30-10h, Valérie Ruf-Fraissinet, Université Paris-Ouest-Nanterre

« Alexandre dans les manuscrits à peinture de la Cité de Dieu »

 

- 10h-10h30 : Rafael Beltrán, Universitat de València

« La mise en prose et la mise en biographie des vers du Libro de Alexandre dans les manuscrits du XV siècle d’El Victorial »

 

- 10h30-11h, Michele Campopiano, Université d’York

« Un poème et son manuscrit au xvie siècle : modalités de lecture d’un poème épique sur Alexandre le Grand dans la Renaissance italienne »

 

- 11h-11h15 discussion

 

 

Texte, paratexte et contexte I

 

- 11h30-12h, Jean-Yves Tilliette, Université de Genève,

« L’Alexandréide de Gautier de Châtillon dans son contexte : les manuscrits et leur(s) usage(s) »

 

- 12h-12h30, Émilie PIcherot, Université de LIlle 3,

« Les légendes bilingues du Rrekontamiento del rrey Ališandere : vestiges de miniatures issues d’un manuscrit arabe d’Occident. »

 

 

Texte, paratexte et contexte II

 

- 14h30-15h, Thomas Hahn, University of Rochester, “The East-West Encounter in Alexander and Dindimus

 

- 15h-15h30, Hélène Bellon-Méguelle, Université de Genève,

« Un manuscrit recueil autour des Vœux du paon : le manuscrit Paris, BnF, fr. 12565 ».

 

- 15h 30-16h, Janet van der Meulen, Université libre d'Amsterdam,

"Roxane ré-imaginée: le mariage d'Alexandre à la lumière des manuscrits français"

 

- 16h-16h15 : discussion

 

 

Copistes et ateliers

 

- 16h30-17h, Alison Stones , University of Pittsburgh,

« L’illustration du Roman d'Alexandre français en vers : la distribution géographique des manuscrits »

 

- 17h-17h30 : Christophe Thierry, Université de Lyon II

« L'atelier alsacien de Diebold Lauber et les manuscrits B  et M de l'Alexander de Rudolf von Ems (1430-1440) »

 

- 17h30-18h : Ch. Ferlampin-Acher, Université de Rennes II

 « Alexandre à travers les manuscrits de Perceforest »

- 18h-18h30/ discussion

 

 

Vendredi 14 juin 2013

 

 

Texte et images : la lecture de l’illustrateur

 

- 9h : Mark Cruse, Arizona State University

“Un héros-animal:

L’humain, le non-humain, et l’empire dans le Roman d’Alexandre

 

- 9h30 : Maud Simon, Paris 3

« De faux jumeaux : deux manuscrits du Roman d'Alexandre d'Alexandre de Paris (BNF fr. 790 et 1590) »

 

- 10h : Amaia Arizaleta (Université de Toulouse II) & Rosa Rodríguez Porto (Université de Saint Jacques de Compostelle)

"Le manuscrit O du Libro de Alexandre (fin XIIIème siècle) dans son contexte littéraire et artistique" /"The Alexander O Manuscript (XIIIth century) in its Literary and Artistic Contexts".

- 10h30-10h45 : discussion

 

- 11h-11h30 : Edda Vardanyan, Maténadaran

L’illustration du Roman d’Alexandre arménien dans le contexte

de l’idéologie du pouvoir

 

- 11h30-12h : Klara Broekhuijsen, Université d’Amsterdam

“Decoration programmes of the Alexander books in 15th-century Dutch history bibles”.

 

- 12h-12h30 : Elena Koroleva, Moscou

“texte-image dans la copie de l’Alexandrie des Chroniques intégrée à la Chronique enluminée d’Ivan le Terrible »

- 12h30-12h45 : discussion