Vous êtes ici : Accueil / Publications / Articles

Articles de Catherine Gaullier-Bougassas sur la réception de l'histoire et de la légende d'Alexandre le Grand

ARTICLES PUBLIÉS dans des revues :

 

-« Alexandre et Candace dans le Roman d'Alexandre d'Alexandre de Paris et le Roman de Toute Chevalerie de Thomas de Kent », Romania, 112, 1991, p. 18-44.

-« La description du monde dans le Roman de Toute Chevalerie de Thomas de Kent », La description au Moyen Âge, études réunies par A. Petit, Bien dire et bien aprandre, 11, 1993, p. 191-205.

 - « L'adoubement d'Alexandre dans les versions en décasyllabes et les versions en alexandrins du Roman d'Alexandre » La Chanson de geste, Écriture, intertextualités, translations, études réunies par F. Suard, Littérales, 14, 1994, p. 83-101.

 -« Les deux versions de l'enfermement d'Alexandre au val périlleux dans le manuscrit de Venise du Roman d'Alexandre (l. 347-356, 435-440) », PRIS-MA, t. XI, n°1, janvier-juin 1995, Le Regard II, p. 29-53.

 -« Un exemple de réécriture inventive: le voyage d'Alexandre sous la mer », Traduction, transcription et adaptation au Moyen Âge, études réunies par A. Petit, Bien dire et bien aprandre, 14,  1996, p. 7-19.

-« L'altérité de l'Alexandre du Roman d'Alexandre et, en contrepoint, l'intégration à l'univers arthurien de l'Alexandre de Cligès », Cahiers de Recherches médiévales, 4, 1997, p. 143-149.

 - « Les mises en prose du Roman d'Alexandre: L'Histoire du bon roy Alexandre de Jean Wauquelin et Les Faits et concquestes du noble roy Alexandre (manuscrit de Besançon) », L'Épopée tardive, études réunies par F. Suard, Littérales, 22 1998, p. 129-150.

 -« Jean Wauquelin et Vasque de Lucène: le "roman familial" d'Alexandre et l'écriture de l'Histoire au XVe siècle », Le Choix de la prose (XIIIe-XVe siècle), études réunies par E. Baumgartner, Cahiers de Recherches médiévales, V, 1998, p. 125-138.

 -« La vie d’Alexandre le Grand dans Renart le Contrefait et le Livre de la Mutacion de Fortune », La Figure du roi, études réunies par M.-M. Castellani, Bien dire et bien aprandre, 17, 1999, t. I, p. 119-130.

 -« Alexandre le Grand et la conquête de l'Ouest dans les Romans d'Alexandre du XIIe siècle, leurs mises en prose au XVe siècle et le Perceforest (première partie) », Romania, 118, 2000, p. 83-104.

 -« Alexandre le Grand et la conquête de l'Ouest dans les Romans d'Alexandre du XIIe siècle, leurs mises en prose au XVe siècle et le Perceforest  (deuxième partie) », Romania, 118, 2000, p. 394-430.

 -« Alexandre et les Brahmanes dans les Romans d'Alexandre français du XIIe au XVe siècle », Le Moyen Âge, CVI, 2000, p. 467-493.

 -« Alexandre héros païen ou héros pré-chrétien ? Deux stratégies opposées de réécriture à la fin du Moyen Âge », communication présentée au Xe colloque international sur le Moyen Français de l’Université de Mac Gill en 2000, parue dans Le Moyen Français, 51-52-53, CERES, 2002-2003, p. 305-326.

 -« La fortune du Roman d’Alexandre d’Alexandre de Paris : continuations et création d’un cycle (XIIe-XVe siècle), Anabases 2, 2005, Université de Toulouse, p. 147-159.

 -« Alexandre, héros du progrès : la lutte contre les tyrans orientaux dans l’œuvre de Jean Wauquelin », Réception et représentation de l’Antiquité, Bien dire et bien aprandre, 24, 2006, p. 213-227.

 « Trois variations sur deux figures du pouvoir, Alexandre et César : histoires savante, morale ou « renardienne » au Moyen Âge ( L’Histoire ancienne jusqu’à César et les Faits des Romains, Le Livre de la Mutacion de Fortune de Christine de Pizan, Renart le Contrefait)», César au Moyen Âge, éd. B. Ribémont, Cahiers de Recherches médiévales, 14 spécial, 2007, p. 7-28.

 -« Alexandre et les poètes, ou le lyrisme dans le roman épique médiéval : le Restor du Paon et le Parfait du Paon », Poètes et poétesses dans le roman médiéval, éd. C. Gaullier-Bougassas, Bien dire et bien aprandre, 25, 2007, p. 49-69.

 -« Alexandre face aux révoltes des siens : recompositions médiévales du passé historique », Rebelles et rébellions dans la littérature médiévale, éd. S. Baudelle,  Bien dire et bien aprandre, 25, 2007, p. 209-225.

 -« Le Même et l’Autre, entre amour et croisade : l’héritage du roman idyllique dans le Roman de Florimont, fils du duc Jean d’Orléans et d’Hélène fille du duc de Bretagne », dans les Cahiers de Recherches médiévales et humanistes, Le Roman idyllique à la fin du Moyen Âge, dir. M. Szkilnik, 20, 2010, p. 89-105.

 -« Entre retour à l’ancien, fictions inédites et continuation nouvelle : l’originalité du manuscrit de Paris, BnF, fr. 789 dans la tradition manuscrite du Roman d’Alexandre », Le Moyen Français, 71, 2012, p. 7-17.

 

CHAPITRES D’OUVRAGES COLLECTIFS

 

-« L’historiographie médiévale d’Alexandre : héritages, renouvellements et débats », dans  L'Historiographie médiévale d'Alexandre le Grant, dir. C.  Gaullier-Bougassas, Turnhout, Brepols [Alexander redivivus, 1], 2011, p. 5-34.

 -« Histoire et moralisation : interpréter la vie d’Alexandre dans les histoires universelles françaises du XIIe au XVe siècle (L’Histoire ancienne jusqu’à César, la Chronique de Baudouin d’Avesnes, le Miroir Historial et la Bouquechardière) », dans  L'Historiographie médiévale d'Alexandre le Grant, dir. C.  Gaullier-Bougassas, Turnhout, Brepols [Alexander redivivus, 1], 2011, p. 233-269.

 -« Les eaux troublées de la quête d’Alexandre et les sources orientales du Roman d’Alexandre français : fontaine de vie, fleuve de mort et Paradis terrestre », dans Le Voyage d’Alexandre au Paradis : Orient et Occident, regards croisés, dir. par C. Gaullier-Bougassas et Margaret Bridges, Turnhout, Brepols, 2013 [Alexander redivivus, 4], p. 165-210.

 -écrits avec Margaret Bridges, « Sur les traces d’une légende, en quête du sens », « Avatars et imitations : La création de nouvelles fictions paradisiaques », dans Le Voyage d’Alexandre au Paradis : Orient et Occident, regards croisés, dir. par C. Gaullier-Bougassas et Margaret Bridges, Turnhout, Brepols, 2013 [Alexander redivivus, 4], p. 5-11, 77-90.

 -« Eau de vie et paradis, quêtes d’immortalité ou de salut : Des origines grecques et hébraïque à leurs réinterprétations orientales », dans Le Voyage d’Alexandre au Paradis : Orient et Occident, regards croisés, dir. par C. Gaullier-Bougassas et Margaret Bridges, Turnhout, Brepols, 2013 [Alexander redivivus, 4], p. 15-45

 -« Jugement, condamnation et réforme personnelle dans les œuvres latines et romanes », dans Le Voyage d’Alexandre au Paradis : Orient et Occident, regards croisés, dir. par C. Gaullier-Bougassas et Margaret Bridges, Turnhout, Brepols, 2013 [Alexander redivivus, 4], p. 47-59.

 -« Introduction générale », dans la Fascination pour Alexandre le Grand dans les littératures européennes (Xe-XVIe). Réinventions d’un mythe, dir. C. Gaullier-Bougassas, Turnhout, Brepols, 2014, t. 1, p. 7-23.

 -« Panorama des œuvres françaises sur Alexandre. A-Les Romans d’Alexandre en vers du XIIe siècle et leurs prolongements en vers et en prose jusqu’à la fin du Moyen Age. B- L’Alexandre en prose du XIIIe siècle. C-Les histoires ou chroniques universelles. D- Les textes didactiques », dans la Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit., t. 1, p. 47-54.

 -« Héritage et conscience d’auteur dans la multiplicité des langues », introduction à la section II, dans la Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit., t. 1, p. 111-114.

 -« L’Alexandre en français et ses univers littéraires multiples.

      A-Le choix d’une langue : écrire en français sur Alexandre

     -le poids des autorités latines

      -Alexandre, instrument de promotion de la langue française (récits autonomes sur Alexandre et ses ancêtres, histoires universelles et compilations historiques, les Secrets des secrets français)

      -L’autorité de l’écriture en français sur Alexandre

     B-Adapter et compiler sur Alexandre : d’une pratique à l’autre

     -la création littéraire par une libre adaptation (Albéric et Alexandre décasyllabique, Alexandre de Paris, Thomas de Kent)

     -compilation et écriture savante (Histoire ancienne jusqu’à César, Chronique dite de Baudouin d’Avesnes, Miroir historial de Jean de Vignay, Bouquechardière)

     -Vers des exigences nouvelles pour la traduction (Alexandre en prose du XIIIe siècle, Secrets des secrets)

     -Mises en vers et mises prose : de l’ancien au moyen français (Renart le Contrefait et Livre de la Mutacion de Fortune de Christine de Pizan, Jean Wauquelin, mises en prose du Florimont)

     C-Une pluralité de genres littéraires

     -les écritures du romanz

    -les écritures de l’histoire

     D-Continuations, fictions et liberté de la création (les XIIe et XIIIe siècles, Florimont et Philippe de Madien », dans la Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit., t. 1, p. 199-203, 205-228, 232-261, 270-277, 283-287, 288-307, 318-321.

-« Les idéologies de la royauté et le statut des auteurs », introduction à la section III, dans la Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit., t. 2, p. 683-687.

-« Les exemplarités politiques de l’Alexandre français et leurs mises à l’épreuve, introduction », dans la Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit., t. 2, p. 747-748.

-« Les romans en vers du xiie siècle : la promotion d’un pouvoir royal autonome et absolu :

     -un roi lettré : la science au service du pouvoir

     - la naissance du roi

     -une mission éthique et une élection divine ?

     -une autonomie du politique ?

     -mécènes et milieux d’écriture

     -les limites de l’idéal », dans la Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit., t. 2, p. 748-808.

 

-« Alexandre aux origines de la royauté anglaise selon le Perceforest » , dans la Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit., t. 2, p. 815-824.

 -« De l’Alexandre en prose à Wauquelin : vers une théocratie royale ? », dans la Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit., t. 2, p. 825-841.

 -« Les histoires universelles : Alexandre dans l’histoire du salut » (L’Histoire ancienne jusqu’à César de Wauchier de Denain, la Chronique dite de Baudouin d’Avesnes et le Miroir historial de Jean de Vignay, La Bouquechardière de Jean de Courcy), dans la Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit., t. 2, p. 841-867.

 -« Dits, poésies et œuvres didactiques : exemplification et questionnement », dans la Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit., t. 2, p. 871-908.

 -« La curiosité d’Alexandre dans le contexte épistémologique médiéval : sciences et savoirs occultes, observation, expérimentation et aventure », introduction à la section IV, dans la Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit., t. 3, p. 1273-85.

 -« Rêves de connaissance et d’exotisme, Alexandre aventurier en langue française : Les Romans d’Alexandre, leurs réécritures et le Secret des secrets (xiie-xve siècle)

     -Nectanabus, l’astronomie, l’astrologie et la magie orientales

     -Aristote et les sciences de la nature : savoirs rationnels et savoirs occultes

     -Alexandre et l’exploration de la nature : la science par l’observation

     -L’Orient et la création littéraire : du savoir encyclopédique à la fiction romanesque

    -Les limites de la révélation et les ambiguïtés du portrait d’Alexandre explorateur », dans la Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit., t. 3, p. 1331-1472.

-« Alexandre et la formation d’un espace européen », section V, avec les contributions de Amaia Arizaleta, Hélène Bellon-Méguelle, Hugo Bizzarri, Margaret Bridges, Michele Campopiano, Alexandru Cizek, Corinne Jouanno, Elena Koroleva, Marie-Sophie Masse, Émilie Picherot, Christophe Thierry, Jean-Yves Tilliette, dans la Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit., t. 3, p. 1711-1813.

 -« Conclusion générale », dans la Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit., t. 3, p. 1815-1823.

 -« Panorama des œuvres hébraïques médiévales sur Alexandre », dans la Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit., t. 1, p. 71-73.

 -« La littérature hébraïque sur Alexandre :

     -Diversités des transferts linguistiques vers l’hébreu

     -Réécritures hébraïques

     -L’autorité de l’histoire et du savoir

    -Les libertés de l’invention », dans la Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit., t. 1, p. 431-450.

 

-Dans le tome 4 de Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit.,, « Répertoire du corpus européen », fiches de présentation, aux pages 77-108, 110-120, 124-160, 164-202, 207-215, 216-220, 229-241,  pour la littérature française de

     Aimon de Varennes, Roman de Florimont,

     Albéric, Roman d’Alexandre,

     Alexandre de Paris (et de Bernay), Roman d’Alexandre,  

     Alexandre en prose du xiiie siècle,

     Christine de Pizan, Livre de la Mutacion de Fortune,

     Chronique dite de Baudouin d’Avesnes,

     Dichs dels Philosophes,

     Dit des Neuf Preux,

    Fais et Concquestes du noble roy Alexandre,

    Gui de Cambrai, Vengement Alexandre,

     Guillaume de Tignonville, Dits moraux des philosophes,

     Henri de Valenciennes, Lai d’Aristote,

     Jean de Courcy, La Bouquechardière,

     Jean de Vignay, Miroir historial,

    Jean le Nevelon, Vengeance Alexandre,

     Jean Wauquelin, Les Faicts et les Conquestes d’Alexandre le Grand,

    Jofroi de Waterford et Servais Copale, Secret des secrets,

    Perceforest,

    Perrinet du Pin, le Roman de Philippe de Madien ou la Conqueste de Grece faicte par Philippe de Madien, aultrement dit le Chevalier a l’espervier blanc,

    Pierre d’Abernun de Fetcham, Secret des secrets,

    Prise de Defur,

     Renart le Contrefait, clerc troyen anonyme

    Roman d’Alexandre décasyllabique,

    Roman de Florimont en prose,

    Roman de Florimont en prose bourguignon,

    Secret des secrets anglo-normand abrégé,

    Secret des secrets français, version dite B,

    Secret des secrets français, version dite C,

    Secret des secrets franco-italien du ms. de Paris, BnF, fr. 821,

    Thomas de Kent, Alexandre anglo-normand,

    Voyage d’Alexandre au paradis terrestre,

    Wauchier de Denain, Histoire ancienne jusqu’à César ou Histoires pour Roger, châtelain de Lille

 

-Dans le tome 4 de Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit.,, « Répertoire du corpus européen », fiches de présentation, aux pages 22-27, 48-52, 60-66,  pour la littérature médio-latine de

     (Pseudo-)Giovanni da Procida, Liber philosophorum moralium antiquorum,

     Iter ad Paradisum,

     Philippe de Tripoli, Secretum secretorum

 

-Dans le tome 4 de Fascination pour Alexandre le Grand, op. cit.,, « Répertoire du corpus européen », fiches de présentation, aux pages 303-324,  pour la littérature en hébreu de

     Immanuel ben Jacob Bonfils, Sefer Toledot Alexandros ha-Makdoni [Le livre des exploits d’Alexandre de Macédoine],

     Samuel ben Juda ibn Tibbon, Vie d’Alexandre du ms. de Londres, Jews’ College 145,

     Sefer Alexandrus Makdon,

     Traduction hébraïque du Roman d’Alexandre d’Alexandre de Paris (traduction fragmentaire) et du Vengement Alexandre de Gui de Cambrai,

     Vie d’Alexandre du ms. de Paris, BnF, héb. 671

 

-écrit avec Margaret Bridges et Jean-Yves Tilliette, « Cheminements culturels et métamorphoses d’un texte aussi célèbre qu’énigmatique », dans Trajectoires européennes du Secretum secretorum du Pseudo-Aristote, Brepols, 2015, dir. M. Bridges, C. Gaullier-Bougassas et J.-Y. Tilliette, p. 5-25.

 

-« Révélation hermétique et savoir occulte de l’Orient dans le Secretum secretorum latin et les Secrets des secrets français », Trajectoires européennes du Secretum secretorum du Pseudo-Aristote, Brepols, 2015, dir. M. Bridges, C. Gaullier-Bougassas et J.-Y. Tilliette, p. 57-106.

 

Articles publiés dans des actes de colloques :

 

-« Alexandre et la ville dans le Roman d'Alexandre d'Alexandre de Paris », L'Antiquité dans la culture européenne du Moyen Âge, éd. R. Brusegan, D. Buschinger et A. Zironi, Reineke-Verlag, Greifswald, 1998, p. 229-238.

 -« L'enchanteur Nectanabus et la singularité d'Alexandre dans les Romans d'Alexandre français », Alexandre le Grand dans les littératures occidentales et proche-orientales , études réunies par E. Baumgartner, L. Harf-Lancner et F. Suard, Université de Paris X-Nanterre, 1999, p. 303-319.

-« Mystifications et ruses dans les Romans d’Alexandre du Pseudo-Callisthène et de Thomas de Kent », Deceptio. Mystifications, tromperies, illusions de l’Antiquité au Moyen Âge, Université de Paul Valéry, Montpellier, 2000, t. 2, p. 339-366.

 -« Alexander and Aristotle in the French Alexander Romances », The Medieval French Alexander, éd. D. Maddox et S. Sturm-Maddox, State University of New York Press, 2002, p. 57-73.

 -«L’Alexandre décasyllabique : l’adaptation du roman d’Albéric et la naissance du roman médiéval », Le travail sur le modèle, études recueillies par D. Buschinger, Université de Picardie, Amiens, 2002, p. 11-18.

-« Le mythe d’Alexandre le Grand dans l’Histoire ancienne jusqu’à César (BNF fr. 20125), actes du colloque de Brest », Vérité poétique, vérité politique, mythes, modèles et idéologies politiques au Moyen Âge (22-24 septembre 2005), réunis par E. Gaucher, J.-CH. Cassard et J. Kerhervé, Centre de Recherches bretonne et celtique, 2007, p. 193-207.

 -« Alexandre et les Amazones dans les Romans d’Alexandre », Réalité et Représentations des Amazones, dir. G. Leduc, Paris, L’Harmattan, 2008, p. 287-299.

 -« Un exotisme littéraire médiéval ? », Un exotisme littéraire médiéval ?, actes du colloque de Lille, réunis par C. Gaullier-Bougassas, Bien dire et bien aprandre 26, 2008, p. 7-20.

- « Les Vœux du Paon, une grande œuvre de la fin du Moyen Âge », dans Les Vœux du Paon de Jacques de Longuyon : originalité et rayonnement, dir. C. Gaullier-Bougassas, Paris, Klincksieck, 2011, p. 7-32.

-« Rituels de cour : voix féminines et voix masculines dans le cycle du Paon », dans Les Vœux du Paon de Jacques de Longuyon : originalité et rayonnement, Paris, Klincksieck, 2011, p. 149-170.

 -« Les ancêtres romanesques d’Alexandre à la fin du Moyen Âge : les romans de Florimont et de Philippe de Madien », dans Figures d’Alexandre à la Renaissance, dir. Corinne Jouanno, Turnhout, Brepols [ Alexander redivivus, 2], 2012, p. 108-126.

-« La polémique sur Alexandre et le procès contre la littérature de fiction dans le Songe du Vieil Pèlerin de Philippe de Mézières », The Age of Philippe de Mézières, Fourteenth-Century Piety and Politics between France, Venice and Cyprus, dir. R. Blumenfeld-Kosinsky et K. Petkov (University of Wisconsin et University of Pittsburgh), Brill en 2012, p. 207-223.

 -« Alexandre et la lutte contre l’idolâtrie selon la Bouquechardière de Jean de Courcy : idole religieuse et idole amoureuse », paru en 2013 sur le site SERVAL des publications électroniques de l’Université de Lausanne, actes du colloque organisé en 2011 par J.-C. Mühlethaler, « actualiser le passé, figures antiques au Moyen Age et à la Renaissance », p. 79-94.

-« Des Romans d’Alexandre aux miroirs du prince du XIVe siècle : célébrer ou mettre à mal l’exemplarité d’Alexandre (Policratique, Songe du Vergier) », dans Représenter le pouvoir. Images du pouvoir dans les lettres et les arts, éd. M.-M. Castellani et F. McIntosh, Peter Lang, 2014, p. 39-53.

 -« Les sciences orientales selon Renart dans Renart le Contrefait : Astronomie, astrologie et magie, entre l’affirmation de la foi chrétienne et le détournement maléfique du savoir », dans les actes du colloque de Bruxelles, Le miroir de Renart. Pour une redécouverte de Renart le Contrefait, dir. C. Baker, M. Cavagna, A. Englebert et S. Ménégaldo, Louvain-la Neuve, Presses de l’Université de Louvain, 2014, p. 95-116.

 -« La longue entrée d’Alexandre à Babylone : des raffinements de l’esthétique épique aux enjeux idéologiques de la recomposition de l’Histoire », dans les actes du colloque de Moscou (septembre 2012), L’œuvre littéraire du Moyen Age aux yeux de l’historien et du philologue, dir. L. Evdokimova et V. Smirnova, Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 67-80.

 -« Écrire en prose sur Alexandre le Grand au XIIIe siècle : les choix de l'historiographe Wauchier de Denain », Wauchier de Denain : polygraphe du XIIIe siècle, dir. S. Douchet, Presses de l’Université de Provence, 2015, p. 98-115.

-« Savoir scientifique et ‘roman historique’ : l’Alexandre anglo-normand de Thomas de Kent », Savoirs et Fiction au Moyen Age et à la Renaissance, dir. D. Boutet et J. DUcos, Paris, Presses de la Sorbonne, 2015, p. 143-159.

-« Les manuscrits franco-italiens du Roman d’Alexandre et de l’Histoire ancienne jusqu’à César : des lectures italiennes originales », Alexandre le Grand à la lumière des manuscrits et des premiers imprimés, matérialité des textes, contextes et paratextes, dir. C. Gaullier-Bougassas, Turnhout, Brepols, 2015, p. 49-80.

-« Les livres d’Alexandre », Alexandre le Grand à la lumière des manuscrits et des premiers imprimés, matérialité des textes, contextes et paratextes, dir. C. Gaullier-Bougassas, Turnhout, Brepols, 2015, p. 5-29.

À paraître

 -« Perrinet du Pin et le mécénat de la duchesse de Savoie Anne de Lusignan : le Roman de Philippe de Madien et les rêves orientaux d’une princesse chypriote », à paraître chez Brepols dans les actes du colloque « Les Femmes, la culture et les arts en Europe, entre Moyen Age et Renaissance » organisée à la MESHS par A.-M. Legaré (Université de Lille 3) et C. Brown (Université de Californie Santa Barbara) en 2012.

 -« Les renouvellements du Roman de Florimont bourguignon : seuil et clôture du texte, entre histoire et fiction”, à paraître dans les actes du colloque de Dunkerque, 2013, L’art du récit à la cour de Bourgogne: l’activité de Jean de Wavrin et de son atelier, dir. J. Devaux et M. Marchal, à paraître chez Champion.

 -« Écrire la première histoire universelle en français: Wauchier de Denain et l'adaptation du modèle latin à un public de laïcs », à paraître dans les actes des journées d’études de l’Université d’York, décembre et janvier 2013-14, The Universal Chronicles, dir. M. Campopiano,  à paraître aux Presses de l’Université d’York.

 -« Les renouvellements de l’Histoire ancienne jusqu’à César dans l’imprimé d’Antoine Vérard, le Volume d’Orose (1491) », à paraître dans les actes du colloque de Turin, 2014, Raconter en prose, dir. P. Cifarelli, M. Colombo-Timelli et A. Schoysman.

-« L’Histoire ancienne jusqu’à César à l’ère de l’imprimé, nouvelles perspectives théologiques et nouvelle écriture de la « moralisation » chrétienne », à paraître dans les actes du colloque OPVUS, Des lectures salutaires pour tous : les textes religieux les plus populaires au Moyen Âge, publics et modes de diffusion, Paris, 2-4 juin 2015, dir. G. Veysseyre, chez Brepols.

-« La diffusion de la Bouquechardière de Jean de Courcy à Rouen au xve siècle : les témoignages manuscrits et les raisons d’un succès »à paraître dans les actes du colloque de Rouen des 18-19 juin 2015, La Renaissance à Rouen: l’essor artistique et culturel dans la Normandie des décennies 1480-1530, dir. S. Provini, X. Bonnier, G. Milhe Poutingon.

-« Les imprimés des Faits et gestes d’Alexandre de Vasque de Lucène », à paraître dans les actes du colloque de Dunkerque, 22-23 octobre 2015, Les premiers imprimés français et la littérature de Bourgogne (1470-1550), dir. J. Devaux, M. Marchal et A. Velissariou.

-«Editer un texte français du XVe siècle : la Bouquechardière de Jean de Courcy », à paraître dans les actes de la journée d’études L’édition de textes anciens, organisée à l’Université de Lyon 2, le 11 décembre 2015 par C. Thierry.

 

Article publié dans des actes de séminaire :

 

-« Aucunes choses plaines et legieres et profitables sus une brieté de parole mettre a memoire (Jean de Vignay). Didactisme et exigence de brièveté : l'exemple d'Alexandre, de Vincent de Beauvais à ses adaptateurs français », dans L’esthétique de la brièveté, éd. L. Harf et M. Szkilnik, Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, 2011, p. 91-103.